CERAMIQUES

ÉCRIN pour la FILLE DE L’AIR (Tillandsia)
Pour la petite histoire… d’après la légende amérindienne, le Tillandsia serait issu des cheveux d’une princesse assassinée le jour de son mariage. Le jeune marié, fou de chagrin, coupa alors ses cheveux et les accrocha à un arbre que le vent répandit dans tout le pays. Définitivement poétique… Vincent FACK, de l’ARTELIER
(Grés, faience et émail)

Lumières…

( Grès et émail )

Composition aquatique…